Mardi 20 octobre 2 20 /10 /Oct 12:59

Après la défaite cuisante des rugbymans français face aux néo-zélandais ce samedi, j’ai décidé d’organiser un match amical ce dimanche soir. Match entre la France et l’Australie. Premier round avec la France sur le terrain. Il est 21h00 et je me rends chez un jeune français de 26 ans qui a envie d’un scénario « fils-père ». Je me gare dans le centre de Bordeaux, et me présente à l’appartement de mon « fils ». La porte de l’immeuble est ouverte (comme prévu), et je rentre sans frapper (comme prévu) chez mon « fils ». Il est sous la douche (comme prévu), à poil, en train de se savonner. Il semble un peu surpris que son « père » soit là. Mais il est visiblement content de me retrouver. Je vois cela à sa queue longue et épaisse, courbée vers le bas, qui n’en finit pas de gonfler. Nous échangeons quelques mots sur la journée, et il m’invite à le rejoindre sous la douche. Je me déshabille dans sa chambre et me dirige à poil dans la salle de bain. Mon « fils » est un peu moins grand que moi. Il a un superbe corps, vraiment bien dessiné, et totalement imberbe. Je le rejoins sous la douche et commence à le caresser. Sa peau est douce et ses fesses, bien rondes, sont très agréables à palper. Sans hésiter, il empale sa bouche sur ma queue bien raide et me pompe goulument. Je ne savais pas que j’avais un « fils pervers », lui dis-je… Ce qui a l’air de lui plaire car il me pompe avec encore plus de gourmandise. Quelle belle salope ! Je continue de caresser son corps, et lui palpe l’anus. Son petit trou ne demande qu’à s’ouvrir, mais je ne le prendrai pas ce soir (car ce n’était pas prévu). Par contre, il ne se fait pas prier pour se faire bouffer la rondelle…  Je ne pratique pas souvent cette spécialité, mais j’avoue que la tentation était trop forte, tant il est mignon ! Il gémit sans retenue… Je pense aux voisins : j’espère que c’est bien insonorisé ! Il se remet à me pomper avec vigueur et pendant un assez long moment… A force de coup de langue, je finis par lui envoyer la sauce sur le visage, tandis qu’il crache sur le sol de la douche à force de branler son gros chibre. Il est 22h30, et je laisse mon « fils » car le match retour m’attend. Cette fois-ci, la partie a lieu à l’extérieur de Bordeaux, avec un australien de 25ans. Il habite en pleine campagne. Bizarre. Après 30 minutes de route, j’arrive à l’endroit indiqué. Une immense maison. Le jeune homme sort dans la rue pour m’accueillir, en tee-shirt et bermuda, malgré le froid, avec toutefois un bonnet sur la tête. Nous échangeons, mais en anglais. En fait, il est dans la région pour plusieurs mois, et loge chez une famille française, absente en raison des vacances (quelle chance). Il m’entraîne dans cette superbe demeure, et nous nous rendons dans une grande pièce, équipée comme une salle de cinéma… Ce jeune australien est presque aussi grand que moi, imberbe, avec de superbes yeux d’un bleu profond. Il se met rapidement à poil, et se jette sur ma queue qui devient très vite dure comme du bois. Cette fois-ci mon côté dominateur reprend le dessus : travail des tétons (ce qui n’a pas l’air de lui déplaire), fessée magistrale (ce qui lui plaît tout à fait) avec son corps posé sur mes cuisses, insultes en anglais (et oui, j’ai aussi un peu de vocabulaire pour ça). Après m’avoir pompé un bon moment, voilà qu’il commence à me bouffer les couilles, puis il descend tout doucement sur ma rondelle. C’est très agréable et je me laisse faire sans rechigner. Sa bouche et sa langue font un excellent travail de bâtard. Puis il lèche mes cuisses, descend sur mes mollets, et fini sur mes chaussettes qu’il retire pour me bouffer les panards avec beaucoup de professionnalisme ! Il prend chaque doigt de pied en bouche, puis lèche consciencieusement entre chaque doigt de pied, et enfin il me lèche la plante des pieds. C’est trop bon. Il remonte encore sur ma queue et continue son boulot de salope : une fois de plus le travail paye, et voici que je lui envoie de bonnes giclées sur le visage (c’est ça qu’il attendait visiblement). Je prends congés de mon hôte, non sans l’avoir remercié pour son excellent boulot, et en lui souhaitant un excellent séjour en France. Je suis sûr qu’il va faire beaucoup de progrès en langue. Bilan de la soirée : la France et l’Australie se sont bien défendues, et j’avoue que le match fut aussi beau d’un côté que de l’autre ! Alors pour cette fois, je déclare le match nul… Et j’attends avec impatience une prochaine soirée pour départager les 2 pays !

Par MAITRE MATHIEU
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de MAITRE MATHIEU
  • Le blog de MAITRE MATHIEU
  • : photos
  • : Ce blog relate les aventures de Maître Mathieu dans le monde du BDSM et de l'exhib. Vous découvrirez les récits de ses plans, et la façon dont il dresse ses bâtards en réel ou à distance.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés